48h Film Project : Cut-Cut

48h Film Project : Cut-Cut

Jour 1 (écriture – vendredi soir, 19h30) :

Le 48h Film Project est un manifestation annuelle permettant à plusieurs équipes de s’affronter amicalement. Toutes n’ont qu’un but, réaliser un film de 4 à 7mn en 48h. De la musique aux images, tout doit être créé dans ce laps de temps. Et pour corser le tout, il y a quelques contraintes. Pour cette session il s’agit de :
-le personnage imposé : Jean ou Jeanne Maqua, Inspecteur
-objet : un parapluie ouvert
-ligne de dialogue : “si c’est pas malheureux ça”

Un thème imposé est ensuite tiré au sort pour chaque équipe. Pour nous, il s’agissait de “film animalier”!
A cet instant, nous sommes le vendredi soir.

Jour 2 (tournage – samedi) :

Le samedi a été consacré au tournage. Par rapport à l’année précédente, les délais sont mieux tenus et tout s’enchaîne bien. Tout le monde est satisfait des images tournées! Du coup, cela laisse même le temps pour regarder le match en grignotant deux poulets, fermiers s’il vous plaît! Un vrai luxe. Antoine a réussi à dérusher une bonne partie des images durant la rencontre, laissant envisager un bon rythme de montage pour les heures à venir. Dernière ligne droite en vue, le film doit être rendu dimanche avant 19h30.

Jour 3 (montage – dimanche jusqu’à 19h30) :

Le montage a commencé depuis ce matin. Alors qu’il est 15h30 et que tout doit être rendu à 19h30, personne n’a les infos sur l’avancée, l’équipe étant réduite autour d’Antoine pour monter rapidement et efficacement. Suspense !

Le final : & quelques minutes de l’heure limite, la bande contenant notre version finale de “CutCut” a été rendue aux organisateurs! Même si la fin a été un peu plus rude, les délais ont bien été tenus, ouf !

La soirée des finalistes, quelques temps plus tard

Nous avons passé les sélections et étions donc présents avec notre court caquetant, “CutCut” !
Avant tout, nous remercions la salle pour l’accueil fait au film, c’est surement cela qui nous a fait le plus plaisir! Du plus, le film a remporté le prix de celui du meilleur interprète masculin pour Romain Vissol et ses aboiements, ainsi que celui de la meilleure réalisation pour Benjamin Carniaux. A l’annonce de ces résultats, les réactions sont variées:
Seb décide d’ouvrir un fans club pour raconter ses souvenirs de tournage, le succès est immédiat.
D’autres décident d’envahir le petit écran, une bière à la main en signe de reconnaissance.
Ben est sur le cul, et décide de fumer une clope dans cette position.

Tout est bien qui fini bien, et c’est avec une température de -12° que chacun rentre à son domicile, le froid sur la peau mais la chaleur dans le coeur! (c’est beau, je sais).
Toutes les infos sur la manifestation sont à découvrir sur le site officiel du Festival 48h. Et bien entendu, une majorité des films sont disponibles sur Eyeka. Regardez les, ils le méritent bien!

Fiche technique
Titre : “CutCut”
Equipe :
-Benjamin Carniaux : réalisateur
-Alexandre Hautepottier : scénariste, comédien
-Antoine Delaporte : chef op., montage
-Sébastien Husson : ingé. son
-Alain Daldem : production
-Matthias Girbig : comédien, compositeur, scénariste
-Frédéric Ruiz : Comédien, scénariste
-Cindy Bossan : comédienne
-Romain Vissol : comédien
-Poisson Rouge : bulles